ARMOIRE AUX ÉVÈNEMENTS

2020

30 AOÛT – 20 SEPTEMBRE : EXPOSITION D’ODETTE PICAUD « LES GARDIENNES « 

Précédée d’une procession mémorable, la plasticienne Fanny Crenn a installé ses créations fantasmagoriques à l’intérieur du fort. Se jouant des codes, elle propose un univers féminin, puissant et énigmatique. Nous l’avons accueillie en résidence.

29 AOÛT – ÉCRIRE EN MOUVEMENT – FABRIQUE À RÉCIT

La continuation d’un projet mis en place avec la médiathèque « L’Écume des mers » de Landéda. La comédienne et metteuse en scène Leonor Canales explore avec des Robinsons d’un jour nos chemins insulaires, tous les sens en éveil.

23 AOÛT – LECTURES MUSICALES

Une collaboration avec la Coopérative artistique 109 et la médiathèque  » L’écume des mers  » de Landéda a permis à sept lectrices et lecteur amatrices ( Pluriel de pourcentage favorable ) de travailler le temps d’un week-end à la restitution de textes mouillés d’embruns de mers calmes ou éprouvantes. Catherine le Flochmoan et Christofer Bjurström les ont épaulées durant cette expérience. Les deux artistes ont conclu le spectacle par leur interprétation sensible de  » L’enfant de la haute mer » de Supervielle.

15 AOÛT – CINÉ-CONCERT

 » La croisière du Navigator « , film muet de Buster Keaton, livré au talent de trois musiciens : Christofer Bjurström au piano, Gérard Bouquin à la contrebasse et à François Malet à la batterie. Une saucée mémorable qui a eu le bon goût d’attendre la dernière note mais une excellente soirée.

28 / 29 JUILLET – ÉCHO DES LANDES – CONCERT EN PLEIN AIR

Écouter l’île bruisser, gronder, feuler mais sans y mettre un pied. Hughes Germain, plasticien sonore, est venu pendant trois ans recueillir la matière sonore de Cézon. C’est d’An Aod Hir, la plage lui faisant face, que les spectateurs ont été conviés à s’asseoir sur le sable et à écouter Hughes faire vibrer l’estran, un puissant système de son ayant été installé sur l’île. À l’heure du coucher de soleil.

19 JUILLET – ÉCLATS DE CÉZON – PERFORMANCE POÉTIQUE

Leonor Canales nous accompagne depuis le redémarrage de l’association en 2015. La comédienne convie régulièrement des personnes à découvrir matières à s’émouvoir, pierre, sable, vents, eau… Elle a condensé leurs écrits et les siens dans une cérémonie itinérante. Leonor nous les a fait entendre avant qu’ils ne disparaissent dans les flammes.

Les commentaires sont fermés.